• Bonjour!

     

    Créer une petite animation dans Blender est toujours passionnant.

     

    Mais pour parvenir au but visé il faut du temps et du savoir-faire.

     

    Sur Youtube, j'ai trouvé une vidéo, en anglais, qui explique 9 méthodes différentes pour animer

    la destruction d'un objet. Voici ci-dessous la vidéo en question.

    Dans le menu Object, dans la barre au bas de l'écran 3D, il y a le Quick Effects qui contient le choix Quick Explode.

     

    Je vous ai parlé de Quick Explode dans mon post du 8 mai 2013

     

    Le choix Quick Explode ajuste tous les paramètres pour obtenir un résultat très rapidement.

     

    Dans la vidéo ci-dessus, un objet est détruit lorsqu'il se fait heurter par un autre objet.

     

    Il y a donc une interaction entre les 2 objets.

     

    Puisque la vidéo nous explique 9 méthodes différentes, il suffit de choisir la méthode que l'on comprend le mieux

    et de tenter de la réaliser jusqu'à ce qu'on puisse admirer son petit bout de film.

     

    Je rappelle que faire une animation prend du temps surtout si vous débutez dans Blender.

     

    Il faut ajuster de nombreux paramètres et votre ordinateur doit calculer chaque image.

     

    Par exemple, pour une film de 10 secondes à 30 images par seconde,  si votre ordinateur prend 2 minutes pour

    calculer une image, il faudra à votre ordinateur : 10 secondes X 30 images par seconde X 2 minutes = 600 minutes

    soit 10 heures de calcul. Vous aurez donc tout le temps de siroter votre tasse de café.

     

    Noter que ce 10 heures de calcul n'inclut pas le temps que vous mettrez pour réaliser les objets de votre animation,

    ni les changements de position de la caméra s'il y a lieu, ni le temps que vous prendrez pour trouver les solutions

    aux problèmes que vous rencontrerez dans la réalisation de votre projet d'animation.

     

    J'ai vu sur l'internet à un moment donné qu'un africain avait gagné un prix pour un film qu'il avait fait avec Blender.

    Son film durait 20 minutes. Pour produire son film de 20 minutes, il lui avait fallu travailler pendant un an et demi sur ce projet.

     

    Normalement, la production d'un film est un travail d'équipe car cela demande toujours beaucoup de temps.

    ===================================================================

    Ci-dessous, je vous donne une texture faite avec le logiciel Repper.

     

    Premièrement, l'image de la texture au format 1470 pixels de large X 42 pixels de haut.

    1 - La texture

    Ci-dessous, la texture a été dupliquée pour former un fond de 1920 X 1080 pixels.

    2 - Le fond 

    Ce fond peut s'utiliser tel quel comme image en arrière-plan dans une scène faite dans Blender.

     

    Mais on peut aussi en utiliser seulement un partie pour mapper un mur dans une scène.

     

    Dans le cas où on voudrait utiliser qu'une partie de l'image, certaines opérations de traitement d'image seront à faire comme :

    • Définir une zone de sélection autour de la partie que l'on veut avoir
    • Découper la zone (Ctrl + Y)
    • Copier une zone (Ctrl + C)
    • Agrandir le canvas de l'image (Shift + V)
    • Coller la zone copiée dans l'image (Ctrl + V)
    • Faire pivoter l'image (touche R)
    • Peinturer une zone avec l'outil "Pot de peinture" (touche F12 pour appeler le panneau des outils)

     

    Finalement, ce sont toutes des opérations de base pour éditer des images qui sont assez simples à faire.

     

    Noter que pour modifier l'image du fond j'ai utilisé le logiciel IrfanView.

     

    Ci-dessous un exemple de ce que cela peut donner.

    Entre les 2 copies, j'ai sélectionné une petite zone de 2 pixels de haut que j'ai copié dans une zone

    beaucoup plus haute. Ce qui a étiré l'image du presse-papier produisant les barres vertes verticales.

    3 - Modifier dans IrfaView

     

    Ci-dessous, j'ai sélectionné une petite zone de seulement 2 pixels de large que j'ai étirée en la déposant dans une zone

    qui faisait la largeur de l'image. Cela à donner des lignes horizontales. Puis j'ai copié la moitié de l'image, la partie du haut

    que j'ai collée sur la partie inférieure de l'image en l'inversant verticalement (copie- miroir).

    4 - Lignes horizontales

     

    Finalement, ci-dessous, je montre que l'on peut aussi simplement copier une partie de l'image sur un fond de couleur uniforme.

    5 - Fond de couleur uniforme

     

    Mes amis!

    L'hiver bizarre que nous avons cette année ne semble pas inquiéter les gens.

    De nombreuses personnes avec qui j'ai parlé sont toutes contentes de cet hiver doux.

    Ils ne mesurent pas les implications à long terme de cette catastrophe.

     

    On nous dit que les îles Maldives vont disparaître sous les eaux de l'océan.

    On nous dit que les récoltes mondiales ont diminué de 25% à cause des sécheresses.

    On nous dit que des millions de personnes vont manquer d'eau à cause de ces sécheresse.

     

    Mais malgré cela, les ventes d'automobiles sont en constante augmentation.

    Ici, le gouvernement du Canada continue de pousser sur le pétrole de l'Alberta.

    On veut en envoyer vers l'ouest, vers l'est et même au sud mais les États-Unis ont dit non.

     

    Tout le monde semble trop préoccupé à courir après l'argent.

    Le réchauffement climatique, nul n'a de temps pour s'occuper de cela.

    La roue de l'économie, haaaaa, haaaaa, haaaaa, même à bout de souffle, il faut faire un effort pour la faire tourner.

    Mais, oui mais, pourtant, un jour, l'humanité n'aura d'autre choix que de se retrouver devant ses poubelles.

    Et ce dépotoir qui débordera, plein de détritus, de déchets, de poubelles... ce sera notre planète, ce sera la Terre.

     

    À la prochaine!

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour!

     

    Sur le web, on trouve des textures que l'on peut utiliser pour mettre sur un mur mais la plupart du temps

    ces textures ne mappent pas un mur en entier d'un seul coup. Si on veut une porte ou une fenêtre il faut la faire soi-même.

     

    Pour combler cette lacune, voici une image que j'ai faite qui peut mapper un mur en entier incluant une porte.

    Texture pour un mur

     

    Pour faire cette texture, j'ai utilisé les logiciels Irfanview, Repper et Blender.

     

    Il suffit de mettre cette image sur un plan, puis de mettre un second plan à 90 degrés pour former le plancher.

     

    Je rappelle que dans les Add-ons, il y a un add-on qui permet d'importer une image directement sur un plan.

     

    Bouton des types d'écrans > User Preferences > Bouton Add-ons > Import - Export > Import Images as Planes.

    Importer une image sur un plan

    On peut aussi simplement en Edit Mode extruder l'edge au bas du plan supportant l'image.

    C'est la méthode que j'ai utilisée pour obtenir le plancher dans l'image ci-dessous.

    Utilisation de la texture d'un mur

    Si on extrude l'edge au bas du plan pour faire le plancher et que l'on utilise une texture pour mapper le plancher,

    il faudra mettre Projection sur Cube dans le panneau Mapping.

    Mettre projection sur Cube

    Voilà! Il ne reste plus qu'à mettre mettre un ou deux personnages et quelques meubles pour créer votre scène.

     

    Vous trouverez des personnages et des meubles gratos sur le site The Free 3D Models.

     

    Mes amis! 

     

    Il fait si chaud cet hiver que les organisateurs de la fête des neiges de Montréal songent à amener de la neige

    par camion pour que les enfants ne glissent pas dans une marre de boue. Mais qu'est-ce qui se passe?

     

    Pourtant Montréal est au Québec et normalement en février c'est la période des grands froids de l'hiver.

     

    Mais cette année, la température oscille entre -3 à +6 Celsius.

    Même les mouches se promènent  tout l'hiver car il n'y a plus d'hiver.

     

    Et les gens sont contents de cet hiver doux.

     

    Que ces caprices météos puissent être provoqués par nos comportements excessifs de consommation

    ne semblent pas inquiéter le petit peuple de la rue. Pourtant ces changements affectent déjà la vie de bien des gens.

    Tornade, inondation, sécheresse, vague de chaleur, tempête de verglas frappent la planète de plus en plus souvent.

     

    À la prochaine!

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour!

     

    Mère Nature est source de création et d'inspiration.

    Elle ne se contente pas de faire une race de chien, de papillon ou une sorte de fleur ou d'arbre.

    Elle en fait des centaines. Par exemple la forme d'un animal marchant sur ses 4 pattes existe dans une variété d'espèces

    de toutes les couleurs : lion, tigre, zèbre, cheval, gazelle, chien, ours, girafe, rhinocéros, hippopotame, renard, chat, etc, etc, etc.

     

    La forme d'un animal marchant à quatre pattes n'est qu'un point de départ que Mère Nature fait varier à l'infini.

     

    Tout ce qui existe dans la matière n'est qu'un point de départ puisque la matière n'est qu'un certain agencement de particules.

     

    Il en est de même avec toute image que l'on regarde. 

    On peut modifier l'image pour en changer son apparence.

     

    C'est ce que j'ai fait avec la traditionnelle image du cube en escalier que l'on voit ci-dessous.

    Cube eb escalier

     

    En passant cette image dans le logiciel Repper j'ai fait plusieurs versions différentes qui donneront des résultats différents.

     

    Pour vous montrer cela, juste un exemple de rendu des 3 côtés d'un cube formant ainsi 2 murs et un plancher.

    Le mur de gauche est mappé avec le cube en escalier traditionnel

    mais le mur de droite et le plancher sont mappés avec des images modifiées.

    Exemple de rendu

     

    CI-dessous, l'image montre les 59 vignettes modifiées plus celle de l'image d'origine (Cube01).

    Les vignettes des images

     

    J'ai comprimé toutes ces images dans un fichier zip disponible ici.

     

    Noter que ces images sont petites, il faut donc les répéter sur la surface à mapper.

    De plus certaines sont carrés et d'autres sont rectangulaires.

     

    Avec les images rectangulaires, si on les utilise pour mapper une surface carré,

    il faut les répéter un peu moins en X que en Y pour ne pas trop déformer l'image.

    Par exemple, on répétera une image rectangulaire 5 fois sur l'axe Y mais seulement 4 fois sur l'axe X.

     

    Petite note : la plate-forme Ekla-blog a un peu changé. Lorsque vous téléchargez un fichier en cliquant sur un lien que j'ai mis

                       dans un post, le nom du fichier n'est plus sous mon contrôle et vous verrez un nom bizzare

                       comme par exemple pour mon lien ci-dessus ZRmrWZNN4WSarNlZLJtaY8YOoXQ.zip

               

                       En vérifiant le nom du fichier Blend sur le post Le gardien de Piri, le nom du fichier blend est maintenant iri.7z.

                       Le nom d'origine était Piri.7z. Maintenant la première lettre est disparue. Pourquoi? Je n'en sais rien.

     

                       Comme il est dit : la seule constante de l'Univers est le changement.                 

                       

    Mes amis!

    Les gouvernements font des conférences pour sauver la planète tout en investissant des milliards dans les compagnies pétrolières.

    À la prochaine!

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour!

     

    Dans ce post, je vous suggère de faire le petit exercice que j'ai trouvé dans une vidéo.

     

    La vidéo explique comment utiliser quelques "bones" pour animer 5 cubes.

     

    Les 5 cubes sont imbriqués un dans l'autre pour former comme une lunette ou télescope qu'on étire ou raccourci à volonté.

     

    Noter qu'il faut que les 5 cubes soient un objet unique.

     

    Si on fait les 5 cubes en Object Mode, il faut les fusionner en un seul avec la commande Ctrl + J.

     

    Par contre, si on duplique le cube 4 fois en Edit Mode, vous aurez automatiquement un seul objet de retour en Object Mode.

     

    L'exercice, pas vraiment compliqué, se fait en moins de quinze minutes en 3 étapes.

     

    Un, faire les 5 cubes et les imbriquer un dans l'autre.

    Deux, ajouter un bone puis l'extruder une fois.

    Trois, ajouter 5 petits bones.

    A - Les 5 cubes     B - Extruder le premier bone     Ajouter 5 petits bones 

    Il faut bien sûr ajuster les paramètres des bones comme il est expliqué dans la vidéo.

     

    L'expérience acquise pourra servir dans l'animation d'un personnage qui s'étire le cou par exemple.

     

    En mai 2012, j'avais publié un post sur l'animation d'une track de char d'assaut qui utilise aussi des bones.

     

    Mais l'exercice de l'animation d'une track de char d'assaut est un peu plus compliqué que l'animation des 5 cubes.

    ============================================================================

     

    Pour terminer une petite texture en relation avec le film Avatar.

    Les yeux d'Avatar

    Lorsqu'on duplique cette texture cela fait comme des poteaux avec des yeux.

    Les poteaux d'Avatar

     

    À mettre sur les murs de vos décors. Quand vos personnages se verront surveiller, ils feront moins de bêtises.

     

    Mes amis!

    Santé, fortune et gloire.

    À la prochaine!

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Bonjour!

     

    L'animation d'un personnage est une tâche qui n'est pas facile si on ne sait pas comment si prendre.

     

    Premièrement, juste faire un personnage à partir de zéro, faire le corps, les jambes, les bras et la tête

    demande de la pratique avant de parvenir à un résultat satisfaisant.

     

    Il existe bien sûr des solutions alternatives comme utiliser un personnage trouvé sur le web et le modifier si nécessaire

    pour parvenir au but que l'on cherche à atteindre.

     

    Une autre solution est de faire son personnage dans le logiciel gratuit MakeHuman.

     

    Vous pouvez aussi utiliser un personnage venant avec le logiciel gratuit Daz Studio.

    Le logiciel Daz Studio vient avec des modèles de base (homme, femme) que vous pouvez exporter

    et ensuite importer dans Blender. L'avantage ici est que toute l'ossature sera déjà faite.

    Si nécessaire vous pouvez modifier le personnage dans Daz Studio, voir le transformer en monstre

    puis l'exporter et l'importer dans Blender. Ceci permet de sauver beaucoup de travail puisque faire

    un monstre dans Daz Studio consiste simplement à déplacer des curseurs.

     

    Évidemment Daz Studio donne le logiciel avec quelques modèles de base mais après il faut acheter les objets que l'on veut avoir.

    Il faut aussi payer pour obtenir des outils permettant des déformations plus importantes sur les personnages,

    pour obtenir des cheveux, des outils de contrôles pour mieux ajuster les vêtements aux modèles, etc, etc.

    Bref, c'est le capitalisme, mais, si on sait contrôler ses dépenses financières, il y a beaucoup à profiter avec le système Daz Studio.

     

    Il y a aussi Avastar, un addon pour Blender offrant une plus grande simplicité pour créer un personnage.

    Je vous ai parlé d'Avastar dans mon post du 16 décembre 2014.

     

    Une fois que notre personnage est créé, il faut lui faire une texture qui servira à le mapper.

    Inutile de dire que plus on aura des connaissances pour faire des textures de qualité,

    plus notre personnage gagnera en crédibilité.

     

    Ensuite, il faut mettre une armature à notre personnage puis animer l'armature pour faire bouger le personnage.

     

    Notre personnage, on veut le faire marcher, mais, un personnage peut aussi avoir certaines expressions du visage.

     

    Si on le fait parler, il faut savoir comment synchroniser la voix avec le mouvement des lèvres.

     

    Il y a plusieurs possibilités lorsque vient le temps d'animer notre personnage.

    1 - On peut faire l'animation nous-même à partir de zéro.

    2 - On peut importer une animation dans Blender et la transposer sur notre personnage. Plus d'information  ici.

    3 - On peut acheter un personnage qui vient avec son animation.

    4 - Utiliser un service en ligne comme Mixamo.

    5 - Utiliser DAZ Studio  + un personnage de Daz Studio + un aniblock.

         Un aniblock est une courte animation qu'il suffit de glisser puis déposer sur un personnage.

         Comme exemple, ce lien vous conduit vers un aniblock de jogging pour Genesis ou Victoria 6.

     

    L'importation d'une animation ne concerne que les mouvements de base du personnage : marcher, courir, danser, etc.


    Pour ce qui concerne l'animation du visage, joie, tristesse, surprise, etc, je ne pense pas que l'on puisse

    importer des animation de ce genre puisque le nombre d'os que vous attribuerez pour faire cela dépendra

    entièrement de la manière dont votre maillage du visage aura été fait.

     

    Pour apprendre de A à Z comment faire un personnage et l'animer, il y a ce livre ci-dessous disponible sur amazon.ca, ou .fr.

    Livre sur Blender 

    Ce livre peut être acheté en format kindle ou papier.

     

    Pour ceux qui préfère une formation par vidéo, mais en anglais by the way, alors sur le site CG masters

    vous trouverez un ensemble de 3 DVDs qui vous montre tout ce qu'il faut savoir pour créer un personnage.

    Ce n'est pas gratos, 130 dollars US mais c'est un investissement dans vos qualifications personnelles.

     

    Noter que dans le store du site blender.org, le premier DVD de cette formation est disponible à moitié prix 19,50 euros.

    D'ailleurs toutes leurs formations sur DVD sont à moitié prix présentement en ce début de décembre 2015.

     

    Mes amis!

    La personnalité d'un être humain se compose ainsi :

                                  10% est votre conscient, c'est la partie de vous qui décide, c'est votre état d'éveil.

                                  90% est votre subconscient, c'est le pilotage automatique, même quand vous dormez ce mode de  

                                               fonctionnement est en opération. Il est d'ailleurs en opération à chaque seconde de votre vie.

     

    Votre subconscient est comme un disque dur qui enregistre tout ce que vous faites.

    Vos gestes répétitifs deviennent des habitudes automatiques grâce au subconscient.

    Si vos gestes sont nuisibles à votre santé, votre subconscient vous les fera répéter quand même.

     

    Le subconscient ne porte aucun jugement sur vos gestes, vos pensées. Qu'il soit bon ou mauvais, le subconscient se bornera

    à enregistrer le moindre de vos gestes et pensées et à vous faire répéter ces gestes ou ces pensées encore et encore.

    Cette répétition deviendra la routine de votre vie qui vous amènera vers la réussite ou à votre perte.

     

    Maintenant la vie de tout être humain se résume à 3 points principaux.

     

    Il y a ce que l'on veut avoir dans la vie.

    Il y a ce qu'on veut faire dans la vie.

    Il y a ce qu'on veut être dans la vie.

     

    Pour dans notre vie, avoir, faire et être ce que l'on veut vraiment avoir, faire et être il n'y a pas 36 solutions.

    Tout dépend de nos pensées. Si nos pensées sont concentrées sur ce qu'on veut avoir, faire et être

    alors on finira par avoir, faire et être ce qu'on veut vraiment avoir, faire et être. C'est simple à comprendre.

     

    Mais si nos pensées sont continuellement détournées vers des sujets autres que ce qu'on veut vraiment

    avoir, faire et être, alors nous raterons la cible. Nous n'aurons pas ce que l'on veut avoir, faire et être dans la vie.

    On ratera sa vie en ayant ce qu'on ne veut pas, en faisant ce qu'on ne veut pas faire et en étant ce que l'on ne veut pas être.

     

    C'est pourquoi il est si important de comprendre le rôle de nos pensées.

    Nos pensées sont en quelque sorte la colonne vertébrale de notre vie.

     

    Des pensées fermes et précises, continuellement axées sur ce qu'on veut avoir, faire et être

    nous donnera une colonne vertébrale pour notre vie qui sera forte et bien droite.

     

    Mais des pensées floues, sans but, qui ne servent uniquement qu'à nous faire perdre du temps précieux de la vie

    nous ramollira la colonne et nous conduira vers la situation du sans abri, vers les bas fonds de la déchéance humaine.

     

    La réussite de notre vie est bel et bien en nous. La réussite de notre vie dépend entièrement de ce à quoi l'on pense.

     

    C'est à chacun de nous de choisir de réussir en prenant le contrôle de ses pensées.

     

    La capacité de penser n'est qu'un outil dont dispose chaque être humain.

     

    Mais il nous faut choisir ce que nous voulons faire de cet outil. Il nous faut choisir ce à quoi on va penser.

     

    Pensez-y un peu. Celui qui se fait appeler "monsieur le président" et le sans abri que vous croisez sur le trottoir vous demandant

    un peu de monnaie ont utilisé le même outil pour parvenir à leur situation présente.

    Ils ont tous les deux utilisé leur capacité de penser.

     

    Mais je vous l'accorde, les pensées de celui qui est appelé monsieur le président n'ont pas été les mêmes que celles du sans abri.

     

    Avec un marteau on peut planter un clou mais on peut aussi prendre un marteau et s'en servir pour se taper sur un doigt.

     

    Avec notre capacité de penser c'est la même chose.

    En fonction des pensées que nous entretenons dans notre tête, nous avançons sur le chemin qui nous conduira vers la réussite

    ou sur le chemin qui nous conduira vers les bas fonds de la déchéance humaine.

     

    Le choix est entièrement nôtre car les pensées que nous avons dans notre tête, c'est nous-même qui les choisissons.

     

    Pouvoir contrôler ses pensées, c'est aussi pouvoir contrôler ses émotions.

     

    Quand on devient tout rouge après que quelqu'un se soit moqué de nous ou bien quand on transpire et qu'on soit très nerveux

    comme lors d'une entrevue pour un emploi, c'est simplement qu'on laisse nos pensées prendre le contrôle de nos émotions.

    Nous avons au fil du temps, programmer notre subconscient pour nous faire passer en mode "panique extrême" : en situation

    stressante, aussitôt la face nous tourne au rouge ou c'est les tics nerveux accompagné de la transpiration au goutte à goutte.

     

    En contrôlant vos pensées, vous saurez garder votre calme lors de telle situation

    car vous aurez une maîtrise totale sur vous-même.

     

    On pourra dire de vous que vous avez des nerfs d'acier mais c'est tout de même mieux que de se faire traiter de fou.

     

    Pour prendre le contrôle de ses pensées, il faut graduellement reprogrammer son subconscient.

    Sur Youtube, regarder des vidéos qui parle de la puissance du subconscient.

    Lisez des citations qui font réfléchir, qui renforce votre force intérieure.

    Fixez-vous des buts précis à atteindre. Occupez vos pensées sur l'atteinte de ces objectifs que vous vous êtes fixé.

    Ne perdez plus votre temps à lire les potins artistiques ou à regarder de stupides téléromans à la télévision.

     

    Utilisez le temps très précieux de votre vie pour réaliser des choses dont vous serez fier.

    Vous regarderez derrière vous de temps à autre en disant "wouah, j'en ai fais des choses, je n'arrête jamais de foncer".

     

    Répéter souvent cette phrase dans vos pensées pour l'enregistrer dans votre subconscient :

    Je prends le contrôle de mes pensées. C'est moi qui dirige ma vie.

     

    À force de répéter cette phrase et de vous garder dans cet état d'esprit de contrôler vos pensées

    pour prendre le contrôle de vous-même, vous reprogrammerez votre subconscient et au bout

    d'un certain temps quand vous vous réveillerez le matin, c'est cela que vous aurez en tête.

    Vous voudrez agir de manière censée et constructive et vous ne voudrez plus perdre votre temps.

     

    En prenant le contrôle de vos pensées, infailliblement, vous augmenterez votre efficacité dans tout projet que vous entreprendrez.

     

    Le seul contrôle que vous avez est sur vous-même.

     

    En fait l'être humain a juste 2 pouvoirs qui sont :

    • contrôler ses pensées
    • vivre dans l'instant présent.

     

    Si vous travaillez sur vous-même à être une meilleure personne,

    si 7 milliards d'humains travaillent sur eux-mêmes pour devenir de meilleures personnes,

    ce serait l'humanité toute entière qui s'améliorerait devenant une meilleure société où vivre, vrai ou faux. 

     

    Nous ne pouvons être responsable des comportements des autres.

    Ce qui se passe dans le monde, est le fruit des pensées de plus de 7 milliards d'êtres humains.

     

    Faisons simplement notre petite part pour améliorer le monde en cherchant soi-même à s'améliorer.

    Le reste de tout ce qui se passe dans le monde, est le fruit des pensées des milliards d'autres personnes,

    et est totalement hors de notre contrôle. Nul d'entre nous ne peut contrôler ce que pense l'humanité entière.

     

    Finalement comme le disait Horace, contrôle tes pensées ou elles te contrôleront.

     

    À la prochaine!

    Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique