• Photo - Format d'image

    Bonjour!

    Aujourd'hui, je vous donne un petit post sur la photographie.

     

    En photographie, le terme format d'image fait référence à la taille du négatif ou du capteur numérique d'un appareil-photo.

    Choisir un appareil-photo, c'est choisir un format d'image et tout ce qui gravite autour du format choisi.

    Le format d'image détermine la taille de l'appareil, la grosseur de son objectif fixe ou de ses objectifs interchangeables.

    De plus le format d'image détermine la profondeur de champ que l'on obtiendra avec les différentes longueurs focales.

     

    Par le passé, la photographie était une aventure sur film argentique. Mais aujourd'hui, le numérique conquiert le monde

    et les grandes marques comme Agfa ou Kodak abandonne de plus en plus la production de films argentiques.

    La compagnie Ilford selon Wikipédia fabriquerait toujours du matériel argentique (film et papier) pour le noir et blanc.

    Les capteurs numériques pour les appareils-photos moyens formats ou grands formats sont très coûteux.

    C'est pourquoi les films argentiques moyens et grand format ne devrait pas disparaître malgré l'arrivée du numérique. 

     

    Par le passé, une caméra 35 mm reflex permettant de connecter un flash externe coûtait entre 150 et 1500 dollars.

    Aujourd'hui, avec le numérique, un reflex 24 X 36 plein cadre coûte entre 1500 et 6000 dollars. 

    Pour 50 dollars, on pouvait acheter un compact 35 mm utilisant du film argentique mais un compact numérique peut coûter facilement

    entre 150 et 300 dollars. Le numérique a fait exploser les prix des appareils-photos.

     

    OK! Regardons un peu les différents formats des appareils-photos.

    Pour faire simple, on peut classer les appareils-photos dans quatre catégories de format :

    1. miniature
    2. petit
    3. moyen
    4. grand. 

     

    1 - Format miniature

        Dans le format miniature on trouve :

       

          Noter que la caméra View-Master n'est pas miniature en elle-même, mais son format d'image est miniature.

     

    2 - Petit format

         Le format APS sur film argentique.

         Les capteurs numériques au format APS, que l'on appelle capteur APS-C ou capteur APS-H.

         Dans le petit format, utilisant le film 35 mm,  on trouve :

         

          Le capteur numérique dit "Full Frame"  ou "plein format" pour le 24 X 36.

     

    3 - Moyen format

         Dans le moyen format, utilisant le film 120 ou 220 on trouve :

       

        Noter que les caméras grands formats 4 X 5 pouvent utiliser le film 120 ou 220 grâce à un dos adapteur au format 6 X 9.

        Certaines caméras panoramiques, comme le Noblex Pro 175 ou le Widelux 1500, utilisent du film 120 ou 220.

        Noter que les dimensions des moyens formats sont en centimètres.

        Un 6 X 6 signifie 6 X 6 centimètres, mais la taille réelle du négatif est de 56 X 56 millimètres ou 5.6 X 5.6 centimètres.

       

        Il faut savoir également qu'il existe des dos numériques pour les appareils moyens formats.

        Pour avoir une idée des prix, sur un site eBay, pour la catégorie Camera & Photo > Film Photography,

        taper des mots clés comme digital back dans la zone de recherche.

     

        De plus, les appareils moyens formats avec un dos interchangeable ont souvent un dos pour film 35 mm.

        Ainsi avec un 6 X 6, selon le dos utilisé pour film 35 mm, on peut obtenir un négatif de 24 X 36 ou de 24 X 56 mm.

     

        Canon s'aventure dans le moyen format, avec le Canon Phase One 645DF ayant un capteur numérique de 40 X 53 mm.

        Mais avec un prix de 24,000 dollars et plus, soit aussi dispendieux qu'une automobile, ce n'est pas un appareil pour tout le monde.

     

    4 - Grand format

        Une caméra grand format est une caméra avec un soufflet formant le corps de la caméra.

        La partie avant tenant l'objectif et la partie arrière où l'on place le film peut être bouger permettant

        de contrôler la perspective dans l'image et la profondeur de champ.

     

        Ces caméras existent en 3 types différents qui sont :

     

        Les caméras grands formats existent en format 4 X 5, 5 X 7, 8 X 10.

        Les longueurs focales sont disponibles de 47 à 1200 mm selon cette table mais il faut remarquer qu'un

        objectif de 1200 mm de focale équivaut à un 300 mm dans le format 24 X 36.

        C'est donc un volumineux et gros objectif  qui ne grossira que 6 fois le sujet photographier.

        

        Noter finalement, que les dimensions des grands formats sont en pouce, pas en centimètre.

        On peut utiliser une caméra numérique reflex sur une caméra 4 X 5 en utilisant un adapteur.

        Sur eBay chercher avec le terme DSLR Digital Back Adapter For 4X5 ou avec 4X5 DSLR adaptor plate.

      

    L'objectif normal

     

    Le format d'image détermine la taille et le poid d'un système photographique.

    Une caméra au format 4X5 sera toujours plus grosse qu'un petit compact numérique avec un capteur 1/2.3.

    Le format d'image détermine aussi les longueurs focales des objectifs et la longueur focale de ce qu'on appelle l'objectif normal.

     

    L'objectif normal doit rendre un angle de vue que l'on dit proche de celui de l'oeil humain.

    Cet angle de vue pour l'objectif normal du format 24 X 36, le 50 mm, est de 46 degrés sur la diagonale du format.

    Pour qu'un objectif puisse fournir cet angle de vue et permettre d'obtenir un certain format d'image,

    l'objectif  doit avoir une certaine longueur focale. La valeur pour cette distance focale pour l'objectif normal est égale

    ou assez près de la valeur de la diagonale du format d'image.

     

    Ainsi, la diagonale du format 24 X 36 est de 43.27 mm et la valeur adoptée pour l'objectif normal est de 50 mm.

    Avec le moyen format 6 X 6, la diagonale du format est de 79.2 et la valeur adoptée pour l'objectif normal est de 80 mm.

     

    Donc, plus le format d'image est petit, plus la longueur focale de l'objectif normal sera courte.

    Plus le format d'image est grand, plus la longueur focale de l'objectif normal sera longue.

     

    Ceci démontre également que la profondeur de champ, pour l'objectif normal d'un petit format

    sera plus grande que celle obtenue par l'objectif normal d'un moyen ou grand format.

     

    Puisque les ouvertures de diaphragme sont des fractions de la longueur focale, plus les longueurs focales

    utilisées sont courtes, plus les ouvertures physiques réelles seront petites et plus la profondeur de champ

    sera grande.

     

    En ayant cela en pensée, on peut comprendre pourquoi on retrouve dans le petit format des objectifs avec

    une ouverture maximum de F/1.2 ou F/1.4. Les focales sont courtes et la taille des objectifs reste relativement petite.

     

    Par contre dans le moyen ou grand format, les longueurs focales sont plus longues, les objectifs sont plus volumineux et lourds.

    Alors dans le but de garder la taille et le poid des objectifs au minimum du possible, l'ouverture maximum des objectifs sera

    réduite à F/2.8, F/4 ou même F5.6.

     

    Un autre fait à remarquer est que plus le format d'image est grand,

    plus le grossissement fournit par une longueur focale précise sera faible.

    Ainsi un objectif de 200 mm grossit un sujet 4 fois pour un appareil 24 X 36.

    Pour un appareil moyen format un 200 mm grossira un sujet seulement 2.5 fois (200 / 80 = 2.5).

    Pour un appareil 4 X 5, un 200 mm se compare au 50 mm d'un 24 X 36. C'est l'objectif normal.

    Vous voyez que plus le format d'image est grand, plus le facteur de grossissement du 200 mm diminue. 

    En sachant cela, on saura qu'il est inutile d'essayer de trouver un objectif grossissant 20 fois pour une caméra 4 X 5.

    S'il faut un 1200 mm pour grossir 6 fois, quelle focale faudrait-il pour grossir 20 fois?

     

    Il est vrai qu'un appareil-photo 4 X 5 n'est pas conçu pour photographier des sujets à grande distance.

    Pour cela, l'utilisation d'un appareil-photo au format 24 X 36 s'avère un choix beaucoup plus judicieux.

     

    Les avantages d'un appareil-photo petit format sont :

    • le volume et le poid plus petit qui facilite son utilisation
    • l'automatisation du processus de prise de vue
    • la cadence rapide de plusieurs images par seconde
    • les nombreux accessoires disponibles pour les appareils reflex

     

    Les désavantages du petit format sont justement son petit format.

    Sur film argentique, il faut agrandir le négatif  plusieurs fois juste pour obtenir une image de 10 X 15 centimètres.

    Sur capteur numérique, plus la densité de pixel par unité de surface est grande, plus il y a du bruit dans l'image.

     

    Les avantages du moyen et grand format est qu'ils permettent d'obtenir une image sur papier en diminuant

    le facteur d'agrandissement nécessaire. Pour obtenir une image 8 X 10, il faut agrandir un négatif 24 X 36 huit fois.

    Avec un négatif 4 X 5, il suffit de l'agrandir 2 fois seulement. Ce qui permet d'obtenir plus de finesse dans les tonalités de l'image.

    Par contre, un appareil moyen ou grand format, c'est gros, c'est lourd et la cadence de prise de vue est plus lente.

    De plus, avec les appareils moyen ou grand format, l'automatisation n'est pas toujours au rendez-vous.

     

    L'automatisation des appareils-photos moyen format varie beaucoup d'un appareil à l'autre.

    Certains modèles sont automatiques, mais surtout avec les appareils pour film argentique, de nombreux modèles

    sont entièrement manuel. Mais de nos jours, les fabricants font des appareils moyen format avec capteur numérique,

    qui espérons le, seront plus automatisé que leurs prédécesseurs à film argentique.

     

    Pour les appareils grand format 4 X 5, 5 X 7 ou 8 X 10, il n'y a pas beaucoup d'automatisation à l'horizon.

    Ces appareils sont d'un type un peu particulier. On réfléchi avant de prendre un photo car avec une caméra 4 X 5

    on ne prend pas 10 images à la seconde. L'usage d'un posemètre à main est un incontournable.

    La marque Gossen je crois, offrait un posemètre permettant de faire la lecture sur la vitre dépolie à l'arrière de

    la caméra. Mais ce n'est pas encore la facilité d'un posemètre intégré comme dans un reflex 24 X 36.

    Une caméra 4 X 5 est pour ceux qui aiment la vie, qui savourent la vie en prenant le temps d'apprécier à chaque seconde la beauté

    qui les entoure. Pour les gens très pressés, je recommande un cellulaire avec une caméra.

    Ce sera beaucoup plus maniable et rapide pour prendre des tonnes de photos.

     

    Donc, pour photographier des insectes, on utilisera un appareil-photo petit format pour avoir le plus de profondeur

    de champ possible car en macrophotographie, la profondeur de champ est faible et un petit format donnera

    le maximum de profondeur de champ pour une ouverture donnée quelque soit la longueur focale utilisée

    en comparaison d'un moyen ou grand format de caméra.

     

    Mais si vous aimez faire des mises au point sélective, flou à l'avant et à l'arrière du sujet, un appareil moyen format

    vous comblera. C'est un peu plus lourd à garder en bandoulière autour du cou. Mais on a rien pour rien. À la fin

    d'un longue escapade de safari photo avec son 6 X 6, vous aurez peut être un peu mal au cou mais vous aurez de belles photos

    avec du flou sélectif. Si par contre vous êtes un amoureux inconditionnel de l'architecture et que vous aimeriez contrôler la

    perspective dans vos photos d'architecture alors une caméra 4 X 5 ou 8 X 10 grand format est indiscutablement reine en ce domaine.

    D'accord, une caméra 4 X 5 c'est gros et c'est lourd à traîner mais vous aurez des boutons permettant de contrôler la perspective.

    Une caméra 24 X 36 ne peut pas contrôler la perspective sauf bien sûr si on utilise un objectif à décentrement

    comme le Canon FD 35 mm TS ou si on fixe le boîtier d'un reflex 24 X 36 sur une caméra 4 X 5 en utilisant un dos

    adapteur comme celui dont j'ai fait mention un peu plus haut dans mon post.

     

    À chaque usage son appareil-photo.

     

    Finalement, pour ceux qui ne le savent pas encore, les ouvertures de diaphragme sont des multiples de la racine carré de 2.

    Ainsi la racine carré de 2 est 1.4142 ce qui donne l'ouverture de F/1.4.

    Maintenant multiplions la réponse par racine carré de 2 donne 2, c'est l'ouverture de F/2.

    Multiplions encore la réponse par racine carré de 2 donne 2.8204, c'est l'ouverture de F/2.8

    Multiplions encore la réponse par racine carré de 2 donne 4, c'est donc l'ouverture de F/4.

    Multiplions encore la réponse par racine carré de 2 donne 5.65685, c'est donc l'ouverture de F/5.6.

    Et ainsi de suite. Les ouvertures sont donc ce qui suit : 1 - 1.4 - 2 - 2.8 - 4 - 5.6 - 8 - 11 - 16 -22 - 32 - 45 - 64 - 90 - 128.

     

    Les ouvertures F/1.2 et F/1.8 ne sont pas un cran complet.

    Ainsi passer de F/1.8 à F/2 ne double pas la quantité de lumière entrant dans la caméra.

    Alors que passer de F/1.2 à F/2 fait un peu plus que doubler la quantité de lumière entrant dans la caméra

    puisque qu'on a 1 (1.2) - 1.4 - (1.8) 2. Les constructeurs d'appareil-photos veulent nous en donner pour notre argent.

    Un 50 mm F/1.8 c'est un peu comme une paire de soulier à 59.95$.

    Un prix de 59.95 est pour l'acheteur 60 dollars mais pour le vendeur c'est 59.95.

     

    Les appareils numériques offrent en plus les ouvertures au 1/3 de cran, ce qui augmente le nombre d'ouverture

    que l'on peut choisir en mode manuel ou en mode priorité à l'ouverture.

     

    Gadget ou caméra???

     

    Mes amis!

    Bonne photo!

    À la prochaine!

    « Remapper un personnage OBJ (3 de 3)Spaceship #10 »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :