• Changer l'intensité de 2 lampes en synchro

    Bonjour!

     

    Par le passé, j'avais conservé le plan d'un circuit électronique qui consistait à faire diminuer l'intensité lumineuse d'une ampoule

    électrique pendant qu'on augmente l'intensité lumineuse d'une seconde ampoule électrique en synchronisme.

    C'est un circuit intéressant à réaliser.

     

    Mais tout d'abord, voyons comment on pourrait réaliser un circuit de ce genre mécaniquement.

    Les deux images ci-dessous montre qu'en transformant un mouvement rotatif en mouvement de va-et-vient linéaire,

    on pourrait réaliser le synchronisme des 2 gradateurs (dimmers) placés de chaque côté du bloc qui avance et recule.

     

    Quand le bloc avance dans le sens de la flèche, la bouton du gradateur du haut tourne dans le sens horaire

    tandis que le bouton du gradateur en dessous du bloc tourne dans le sens antihoraire.

    Lorsque le bloc bleu va dans l'autre direction, vers la droite de l'image, le sens de rotation des 2 boutons s'inverse.

     

    Synchro de 2 lampes mécaniquement, une s'éteint et l'autre s'allume

    Modifier l'intensité de 2 lampes en synchro

     

    Quelqu'un de très patenteux pourrait parvenir à faire fonctionner un tel dispositif mécanique.

     

    Mais maintenant, à l'époque de l'informatique, du cellulaire et de la haute technologie, réalisons un petit circuit électronique

    qui fera le même travail en utilisant beaucoup moins de place.

     

    L'image ci-dessous montre le circuit construit autour d'un 555 et d'un 4018.

    Noter que ce circuit provient du magazine américain Radio Electronics qui a cessé d'être publié depuis belle lurette.

    Plan du circuit pour synchroniser 2 lampes

     

    Le 4018 est un compteur CMOS divise par N préajustable (CMOS Presettable Divide-by-"N" Counter) qui est utilisé pour

    produire une sorte d'onde sinusoidale grossière en forme d'escalier, qui monte et descend à 1/10 de la fréquence du 555,

    en cumulant le voltage sur les sorties Q0 à Q4.

     

    Le circuit ne montre qu'un seul optocoupleur MOC3010. Pour contrôler une deuxième ampoule électrique, il faut ajouter un inverseur

    et refaire la partie droite du circuit à partir de l'optocoupleur MOC3010 à l'exception du fusible.

     

    Il est possible d'ulitiliser un seul TRIAC si on vient placer la 2e ampoule électrique en parallèle avec le TRIAC.

    Mais dans ce cas, il faut absolument utiliser deux lampes de même puissance en watt car la lampe en parallèle avec le TRIAC

    tirera son courant au travers du filament de la lampe qui est en série avec le TRIAC.

     

    Si on utilise un seul TRIAC, quand la lampe en série avec le TRIAC s'allume, celle en parallèle avec le TRIAC s'éteint et vice-versa.

     

    Encore une fois, ce circuit est relié au 120 volts. Si vous décidez de le construire, il faut  savoir ce que vous faites si vous ne voulez

    pas finir grillé comme une mouche qui entre dans un piège à mouche électronique (biiizzzzz = mouche morte).

    Exemple, ne pas utiliser un doigt ou sa langue pour vérifier s'il y a du courant de 110 ou 220 volts est le simple bon sens.

    Si le circuit ne fonctionne pas, le débrancher de son alimentation électrique avant de picosser dessus.

     

    Noter qu'on peut aussi simplement utiliser des diodes émettrices de lumière (dels) et oublier les MOC3010 et les TRIACs.

    Ainsi on n'utiliserait pas du haut voltage de 120 volts ca. On ferait varier l'intensité lumineuse sur 2 dels au lieu de 2 ampoules.

    Pour mettre dans la crèche de Noël sous le sapin et lui faire prendre un peu vie.

     

    Maintenant pour ceux qui aimeraient apprendre l'électronique par eux-mêmes

    et qui se demandent quels bons livres sur l'électronique ils devraient acheter.

     

    Ayant fait un petit cours en électronique par le passé voici les livres que j'ai utilisés durant mon cours.

    1. Analyse de circuits - Boylestad
    2. Principe d'électronique - Malvino
    3. Électronique industrielle - Champenois

     

    Ces 3 trois livres sont disponibles sur amazon.fr.

    Analyse de circuits explique la base de l'électronique.

                                  Comprendre le fonctionnement  d'une résistance, d'une bobine ou d'un condensateur.

    Principe d'électronique explique le fonctionnement du transistor et de la diode dans ses moindres détails.

    Électronique industrielle explique le transformateur, le redressement de tension et les circuits avec des SCRs et des TRIACs.

     

    Pour la partie électronique numérique, j'ai eu droit qu'à des notes de cours alors je vous conseille de trouver des livres

    sur ces deux sujets : algèbre de Boole et l'électronique numérique (chercher aussi sous le terme "circuit numérique").

     

    On peut également apprendre l'électronique en assemblant des circuits au lieu de juste lire des bouquins..

    Personnellement, j'ai acheté ce livre : L'électronique numérique : par la pratique d'Edward J. Pasahow.

    Ce livre est aussi disponible pour le moment sur Amazon.fr mais en version d'occasion - très bon.

     

    Les kits d'électroniques permettant de faire de nombreux circuits sans soudure

    comme ce kit de 130-in-one de Cana-kit peut intéresser certains bricoleurs.

     

    Une fois qu'on a commencé à bricoler un peu en électronique,

    un autre bon livre à avoir est un livre de substitution ou de remplacement de pièce.

    Souvent on trouve un bon circuit mais on ne trouve pas où obtenir un transistor ou une autre pièce que le circuit utilise.

    Alors on se tourne vers notre livre de remplacement de pièce.

     

    Ces livres se trouvent dans un magasin où on vend des pièces électroniques.

    Parfois ils sont gratuits parfois il faut les acheter. Deux compagnies qui font de tels livres sont NTE et ECG.

     

    Ces livres, en anglais, offrent toutes les caractéristiques des composants comme le brochage,

    les différents boîtiers TO-5, TO-39, TO-78, etc. On utilise ces livres de la façon suivante.

    À la fin du livre on trouve le numéro de notre pièce : exemple 2N2222 (un transistor).

    Juste à côté on voit le numéro du fabricant de la pièce équivalente. Exemple : pour un transistor 2N2222 son équivalent ECG est 123A.

    Ensuite, on va dans la section des transistors et on trouve toutes les caractéristiques du transistor 123A : son voltage maximum,

    son boîtier, etc. Un livre définitvement très, très, très utile pour le bricoleur en électronique.

     

    ECG appelle son livre ECG Semiconductor Replacement Guide alors que NTE appelle simplement son livre Semiconductors.

      

    OK! Bon bricolage à tous et à toutes!

     

    Mes amis!

    À la prochaine!

    « Mettre une porte dans un décorDes textures pour mapper vos objets »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :